Logo-calvet

Collections permanentes

2003.0.1_scrollable 836.26_scrollable D-907.4_scrollable

XVIe siècle

828.4_scrollable 839.8_scrollable 22745_scrollable 835.12.2_scrollable 836.42.2_scrollable

XVIIe siècle

22747_scrollable 836.42.4_scrollable 23633_scrollable 22753_scrollable D-872.2_scrollable

XVIIIe siècle

998.3_scrollable 846.3.2_scrollable 837.2_scrollable 860.2.14_scrollable 846.1_scrollable

XIXe siècle

23499_scrollable 22288_scrollable 22289_scrollable 22171_scrollable 22384_scrollable

XXe siècle

836.26_scrollable D-907.4_scrollable 22745_scrollable 835.12.2_scrollable 836.42.2_scrollable

Ecole d'Avignon


998.3_mid
Survolez l'image pour zoomer • Cliquez sur l'icône + ci-contre pour agrandir fancybox
Elisabeth-Louise VIGEE-LEBRUN

Portrait de Giuseppina Grassini

Huile sur toile
H : 80 cm ; L : 63,5 cm
Date de création : (1803)
Peint à Londres où Mme Vigée-Lebrun séjournait après la paix d’Amiens (1802). Le modèle est la fameuse Grassini (1773-1850), « première cantatrice de Sa Majesté L’Empereur et Roi ». Sa carrière, débutée à seize ans, la mena de Venise (Pirro de Paisiello, 1792) à Naples, où elle chanta dans Artemisia de Cimarosa pour le mariage du prince François de Bourbon. En 1800, elle fit la conquête de Napoléon en entonnant à la Scala une vibrante Marseillaise, pour célébrer l’entrée des Français dans Milan. Légué en 1842 par son auteur à l’Académie de Vaucluse, le tableau fut, jusqu’en 1998, déposé au musée Calvet.
Exposé
Inv. 998.3
Achat en vente publique, 1998
© Avignon Musée Calvet
Fondationlogo
Voir l'oeuvre dans le carrousel
  • Btn-contribuer
  • Btn-fb-share
  • Btn-send-friend