Logo-calvet

Plan du Musée :: 1er étage

13009814991154_med

Salle de 16 à 23

Salle 16 - Galerie Vernet

La Galerie Vernet a été conçue en 1833 par l'architecte Prosper Renaux pour présenter la collection peintures de la Fondation Calvet.

Salle 16 a - Salon Parrocel

Œuvres de la famille d'artistes provençaux, notamment Pierre (1670-1739) et son neveu Etienne (1696-1775).
Voir les œuvres des Parrocel
On y trouve également des tableaux du peintre montpelliérain Jean Raoux, provenant de la collection Puech.

Salle 16 b - La Galerie Vernet

Cette galerie rend hommage aux peintres de la famille Vernet, et surtout au plus célèbre d'entre-eux Claude-Joseph (1714¬1789), peintre, dessinateur et graveur français natif d'Avignon.
On y trouve également des œuvres de son fils Carle (1758-1836) et son petit-fils Horace (1789-1863).
Le thème du concours de dessins 2011 de la Fondation Calvet était d'ailleurs orienté sur les Vernet.

Salle 16 c - Salon romantique

On y découvre La Nymphe endormie de Théodore Chassériau, vedette du Salon de 1850 mais aussi les deux versions de Mazeppa d'Horace Vernet et un beau Corot.

Salle 16 d - Grand Salon XIXe ligne

Dernière salle au bout de la galerie très lumineuse, elle rassemble des peintures et sculptures officielles 1820-1900.

Salle 17 - Peintures et sculptures de la Renaissance française et italienne

Cette salle présente également un grand globe céleste en carton, plâtre et papier vergé issu du don Guérin en 1818.

Salle 18 - Peinture espagnole

Vous y découvrirez la Peinture espagnole du XVIIème siècle appelé le « Siècle d'or »

Salle 19 - Les deux frères Mignard

Sont exposés des tableaux de Nicolas et Pierre, portraitistes de la société française sous le règne de Louis XIV.
Egalement, Reynaud Levieux, Laurent Fauchier et Nicolas Pinson, autres figures importantes de la peinture dans le Sud du royaume vers 1660.

Salle 20 - La peinture en Provence

Vous pourrez découvrir la peinture en Provence au XVIIIe siècle autour de Philippe Sauvan et des Parrocel.

Salle 21 - Le grand style de l’Académie royale de peinture

On y trouve un tableau d'Hubert Robert" Le Printemps", mais aussi un tableau de Lemasurier, issu du don Puech, "Marché à saint Pierre de la Martinique".

Salle 22 - Néoclassicisme

La fameuse toile de Jacques-Louis David, La Mort de Bara (1794) y est exposée. Mais aussi des tableaux du mouvement néoclassique (Julien de Parme, Mme Vigée-Le Brun, Girodet), marqué par le retour à l'Antique.

Salle 23 - Salle du XIXème : Romantisme, Eclectisme, Réalisme, Impressionnisme, 1810-1880

Vous y trouverez des œuvres de Manet, Sisley, Forbin, Paul Guigou, Daguerre, Bigand, Daubigny, Caruelle d'Aligny, Caminade, et Carrière. Des sculptures datant du Second Empire et de la IIIème République (Mercié, Carriès) sont également exposées faisant le lien avec la fin du parcours, au rez-de-chaussée du musée (salle Victor Martin, 1900-1950).