Logo-calvet

Collections permanentes

996.7.391_scrollable 996.7.390_scrollable

XVIe siècle

CED0A4021423-64_scrollable 996.7.369_scrollable 996.7.399_scrollable 996.7.380_scrollable 996.7.368_scrollable

XVIIe siècle

998.1.52_scrollable 996.7.697_scrollable 996.7.507_scrollable 996.7.411_scrollable 996.7.81_scrollable

XVIIIe siècle

16440_scrollable 22285_scrollable 22292_scrollable 22293_scrollable 22294_scrollable

XIXe siècle

22702_scrollable 998.1.58_scrollable 22291_scrollable 997.3_scrollable 23324_scrollable

XXe siècle

996.7.411_scrollable 996.7.81_scrollable 996.7.404_scrollable 996.7.7_scrollable 996.7.8_scrollable

Parrocel


996.7.391_mid
Survolez l'image pour zoomer • Cliquez sur l'icône + ci-contre pour agrandir fancybox
Louis BRANDIN

Aristée et Protée ?

Sanguine, papier beige collé en plein
H : 14,7 cm ; L : 19,2 cm
Région : Italie
En bas à gauche. Plume, encre noire : Aristée et Protée. ...
Lire la suite

"Le sujet de ce dessin pose problème. Une inscription, tracée par une main inconnue, propose d'y voir l'histoire d'Aristée et Protée.La rareté de ce thème inciterait à trouver l'hypothèse sérieuse.Protée, dieu marin de la transformation, ne peut être soumis que pendant son sommeil. C'est alors qu'il reprend forme humaine et prédit l'avenir, éclairant ainsi, ceux qui l'interrogent. Dans les Géorgiques de Virgile (Livre IV, 317-529), un berger, Aristée, désespéré de voir périr toutes sesabeilles, cherche à connaître l'auteur de ce qu'il pense être une malédiction. Guettant le vieux Protée qui sort de l'eau, il le saisit et l'enchaîne. Curieusement, Aristée est ici un homme mûr, alors que l'iconographie traditionnelle voudrait qu'il apparaisse comme un beau jeune homme, fils d'Apollon. Et que font ici les animaux, un chien, un ours (?) et un âne, dans un chaudron, à gauche ? S'agit-il des différentes incarnations de Protée, dieu de la métamorphose ? La question de leur lien avec le reste de la composition reste d'ailleurs ouverte. "

Extrait du catalogue de l'exposition "Marcel Puech, la passion du dessin" Sylvain BOYER 2012

Refermer
Non exposé
Inv. 996-7-391
Donation Marcel Puech à la Fondation Calvet, 1996

© Avignon Musée Calvet

Fondationlogo
Voir l'oeuvre dans le carrousel
  • Btn-contribuer
  • Btn-fb-share
  • Btn-send-friend